Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA VALETTE, capitale culturelle européenne en 2018.

LA VALETTE, capitale culturelle européenne en 2018.

La capitale de l'État Maltais a été désignée en 2018 capitale européenne de la culture. C'était l'occasion de découvrir la richesse de son histoire, de son patrimoine et de son architecture. 

Taillés dans la pierre typique à la douce couleur miel, les édifices classiques et baroques côtoient les lignes épurées et contemporaines du nouveau parlement de la City Gate, la porte d'entrée de la cité fortifiée, signés Renzo Piano. Partout, en ville et dans l'île, les manifestations culturelles se sont succédées jusqu'à la fin de l'année 2018. 

 Sur les Traces des chevaliers

Tour à tour, l'archipel a été envahi par les Phéniciens, les Carthaginois, les Arabes, les Normands, les Chevaliers de l'ordre de Saint-Jean, puis par les Anglais, avant de devenir enfin indépendant en 1964. Mais ce sont assurément les chevaliers qui ont laissé l'empreinte la plus visible. 

LA VALETTE donne le tournis ! La couleur ocre de ses immeubles aux balcons colorés, ne demandent qu'à se faire photographier. Ses petites échoppes sont la vitrine du talent artisanal de l'île. En visitant les jardins et les quais : On est récompensés par des panoramas extraordinaires. A la nuit tombée, l'éclairage donne une dimension magique et nous ramène au temps des Chevaliers. 

La capitale de la Valette doit son nom au grand maître français de l'ordre, Jean Parisot de Valette, qui a entrepris sa construction en 1566. La ville regorge de palais des XVIIe et des XVIIIe siècles, anciens hôtels particuliers des chevaliers et des nobles. Mais c'est dans la co-cathédrale Saint-Jean que l'on mesure le mieux l'importance de cet ordre des moines chevaliers. Sa façade austère ne laisse rien deviner de la profusion intérieure de dorures et de stucs, mais lorsque les portes s'ouvrent, on est éblouis...▼

Co-cathédrale Saint-Jean - La Valette - Malte
Co-cathédrale Saint-Jean - La Valette - Malte

Bâtie entre 1573 et 1577, elle abrite des chefs-d'oeuvre comme La Décollation de saint Jean-Baptiste, seule oeuvre signée du Caravage. C'est une peinture extraordinaire, sombre, violente et dramatique. 

En été, il est préférable de consacrer les heures les plus chaudes aux musées ( climatisés !) 

Le Palais des grands Maîtres 

La Valette - le Palais des Grands Maîtres
La Valette - le Palais des Grands Maîtres

Bâti par l'architecte maltais Girolamo Cassar en 1572, nous entrons dans le quotidien de la vie politique maltaise : Le palais abrite la Chambre des Députés, le bureau de la présidente de la république Malte. Dans l'aide droite, le musée d'armes et armures médiévales nous rappelle combien il devait être difficile de faire la guerre avec tant de kilos de métal sur les épaules....Nous profitons aussi du charme et de l'ombre du jardin, le temps d'une pause avant de poursuivre notre balade dans la Valette...

Les Trois cités, Cospicua, Senglea et Vittoriosa, sont trois villes fortifiées face à La Valette. ▼

C'est là que se sont établis les chevaliers en arrivant sur l'île en 1530, avant la construction de leur capitale. Le Fort Saint Angelo, récemment rénové, abrita le palais des Grand Maîtres de 1530 à 1574. De temps à autre, on peut assister à des reconstitutions historiques en costumes, et ses remparts offrent de splendides points de vue. 

Mdina, située dans les terres, était la capitale de l'île jusqu'au temps des Chevaliers. Cette ville médiévale ceinte de remparts, surnommée la cité silencieuse, jouit d'une atmosphère intemporelle et ses ruelles tortueuses abritent encore les palais de nobles familles maltaises. On flâne dans les ruelles pour mieux comprendre l'histoire passionnante de Malte et de son ancienne capitale Mdina.

Mdina - Malte
Mdina - Malte

Belle au bois dormant que l'on n'ose éveiller et qui nous fait marcher comme des pénitents, pénétrés par la solennité du décor et la profondeur du mystère de tout ce passé enseveli dans sa gravité muette. Dans cette ville,  les aficionados aux yeux d'aigle, reconnaîtront instantanément le cadre de certaines scènes clés de Game of Thrones....

L'archipel maltais bénéficie d'un climat doux et ensoleillé toute l'année et la température de l'eau ne descend jamais en dessous de 13°C. De quoi donner des envies de plongée ou de farniente. Comino, la plus petite des trois îles maltaises, est le paradis des plongeurs.

Si elle n'accueille qu'une poignée de résidents à l'année, elle est envahie d'adeptes des fonds sous-marins qui ne rêvent que de s'immerger dans le splendide Blue Lagoon aux eaux translucides. De plus, les marées limitées et l'absence de courant font de Malte un des spots de plongée les plus sûrs au monde. La piscine naturelle St Peter's Pool à Delimera, près de Marsaxlokk, ravi les amoureux de la baignade, on y admire les reflets azur et verts de ses eaux cristallines, elle est à moitié immergée sur des rochers plats. L'île de Malte abrite également plusieurs criques cachées dans les recoins des falaises de calcaire. 

Les amateurs de pêche et de poissons se rendent au port de Marsaxlokk ▲ pour flâner parmi les Luzzi, ces bâteaux de pêche colorés qui déchargent leurs prises du jour, tous les matins, celles-ci garnissent le marché aux poissons. 

Escapade à Gozo

Gozo
Gozo

À trente minutes en ferry de Malte, Gozo s'affiche comme une escapade champêtre et reposante, cette petite île à l'atmosphère authentique et rurale est le lieu de villégiature des Maltais qui s'y reposent les Week-ends et pendant les vacances. Sa capitale Victoria, située au sommet de la plus haute colline de l'île, abrite une citadelle fortifiée et une imposante cathédrale curieusement dépourvue de dôme. C'est d'ailleurs la seule de tout l'archipel. De la forteresse, on admire le paysage alentour à 360 degrés.  Plus verte que sa voisine, Gozo elle, est plantée de garrigue, de figuiers de barbarie, d'oliviers, de vignes et d'orangers séparés par des murets de pierres sèches. Pour goûter les produits Gozitains, nous nous rendons au domaine de Ta'Mena, premier complexe d'agrotourisme de l'archipel. Le propriétaire, Joseph Spiteri, nous montre son exploitation avant de nous faire déguster les produits qu'il élabore : huile d'olive, miel au thym, pâte de tomates séchées qu'on tartine sur du pain, tout cela accompagné de vins Gozitains.

Les plages de rêve de Gozo, au sable orangé, nous attirent. Celle de Ramla Bay abrite dit-on la grotte de la nymphe Calypso. Selon la légende, elle séduisit Ulysse pour le retenir prisonnier de son amour pendant sept ans. La plage de San Blas, à laquelle on accède par un chemin escarpé, est beaucoup moins fréquentée ! 

Si Malte est assez urbanisée sur sa côte nord-est, elle reste plus sauvage au sud-ouest et se prête volontiers à la randonnée à vélo ou à pied à la découverte de ses sites naturels. ▼

Falaises de Dingli - Malte
Falaises de Dingli - Malte

Le chemin le long des falaises de Dingli, qui culminent à 250 mètres, est propice à de belles marches et offre des points de vue spectaculaires sur la côte déchirée et la petite île de Filfla sur laquelle les sportifs pratiquent l'escalade. 

La campagne maltaise et ses petits villages se découvrent aussi à vélo. Nous avons choisi les routes secondaires, car la circulation dense et les nids-de-poule peuvent vite s'avérer une épreuve, et il faut garder à l'esprit que les Maltais ont hérité des Britanniques de la conduite à gauche. 

◄ Les temples mégalithiques de Hagar Qim et de Mnajdra au sud, sont un magnifique but de promenade. Ce sont les plus anciennes constructions en pierre de l'île. En hauteur, face à la mer, ils sont entourés de sentiers nature balisés qui nous permettent de jouir des vestiges archéologiques et du paysage. 

Une cuisine aux saveurs multiples.

Malte a hérité d'une gastronomie qui mêle les influences arabes, grecques et italiennes. Le lapin (fenek) est le plat traditionnel maltais. Servi en ragoût, frit, rôti, avec des spaghettis ou en tourte, on le déguste à toutes les sauces ! Autre incontournable des tables locales, le Ftira est l'équivalent maltais de la pizza cuite au four à bois. Les maltais garnissent cette pâte épaisse de coulis de tomates, d'oignons, d'oeufs, d'aubergines...On peut observer leur cuisson et les déguster directement à la boulangerie traditionnelle. Les meilleurs plats à tester presque partout sont les fruits de mer frais, les poissons et les fromages locaux de brebis. Les figues récolées en été, sont utilisées dans de nombreux desserts et pâtisseries. 

Café Cordina - La Valette - Malte
Café Cordina - La Valette - Malte

Nous les avons goûtés au Café Cordina, un des plus anciens salons de thé de l'île fondé en 1837 à La Valette en admirant l'intérieur d'époque : Plafond voûté recouvert de fresques de Giuseppe Cali, lustres en cristal...idéal pour une pause gourmande ! 

On s'attable aussi sur la terrasse, pour déguster, le nougat aux noix, les gâteaux aux amandes, les rondelles de miel et de pâte de dattes qui sont quelques-uns des délices que l'on doit goûter à La Valette. Mieux, on en glisse dans nos valises pour les apprécier aussi avec notre famille et entre amis...

Malte est une île exemplaire, qui par ses charmes et attraits a depuis les temps les plus reculés, suscité la convoitise des hommes. Elle mérite que l'on s'y attarde, tant elle a de petites merveilles à révéler - pas moins de 300 églises et autant de palais, sans compter l'une des rades les plus belles du monde et un parfum de jadis ou d'autrefois séduisant.

Art de vivre, culture, patrimoine, mer.

Que demander de mieux pour un séjour balnéaire au soleil ? 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article